Bruxelles Une personne a perdu la vie et deux ont été grièvement blessées dans un accident de chantier survenu jeudi après-midi à la gare de Jette, ont indiqué les pompiers de Bruxelles. Il n'y a pas de quatrième victime, malgré ce qui avait été annoncé auparavant. L'accident s'est produit vers 14h40 dans un tunnel de la gare de Jette, où un entrepreneur, à la demande d'Infrabel, effectuait des travaux. En raison d'un affaissement de terrain, une grue est tombée contre le mur du tunnel. Des morceaux de ce mur sont tombés sur les différents ouvriers présents.

Un homme a perdu la vie sous les gravats, indiquent les pompiers. Il est probablement décédé sur le coup. Deux de ses collègues ont été grièvement blessés. Les services de secours craignaient qu'un quatrième ouvrier soit coincé sous les décombres mais d'après les témoignages, ils ont établi que ce n'était pas le cas.

A la suite de l'accident de travail qui s'est produit jeudi après-midi en gare de Jette, la ligne 50 Jette-Ternat est interrompue, indique Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire. Quatre bus de remplacement ont été mis en service, afin de transporter les voyageurs entre les deux gares. A Ternat, les usagers peuvent embarquer à bord d'un train vers Denderleeuw, et à Jette vers Bruxelles-Nord. On ignore dans combien de temps la situation sera normalisée. Selon un porte-parole d'Infrabel, l'accident s'est produit peu avant 15h00, sur le chantier d'un entrepreneur chargé de construire, pour le compte d'Infrabel, un deuxième passage souterrain sous la gare de Jette. "A hauteur de la voie 1, un mur latéral s'est effondré à la suite des travaux d'excavation, ensevelissant plusieurs ouvriers", a expliqué le porte-parole. "Un homme est décédé, deux autres ont été grièvement blessés. Étant donné qu'il s'agit d'une zone fermée, protégée, aucun voyageur ne se trouvait dans les environs. Les usagers n'ont donc à aucun moment été mis en danger."

On ignore pour l'heure ce qui a provoqué l'effondrement du mur. Une enquête devrait apporter davantage de lumière sur les circonstances de cet accident.

L'ouvrier décédé pas encore extrait

Un ouvrier (34 ans) est décédé jeudi après-midi à la suite de l'éboulement d'un mur sur un chantier Infrabel en gare de Jette, a indiqué le commissaire-divisionnaire de Jette. Pour des raisons de sécurité, la victime n'a pas encore pu être extraite du trou dans lequel elle est décédée. Deux autres ouvriers, gravement blessés durant l'accident, ont été transférés à la clinique universitaire de Jette. Un quatrième ouvrier a été légèrement blessé.

Mur effondré en gare de Jette: circulation rétablie entre Bruxelles et Opwijk

Le trafic ferroviaire a été rétabli, jeudi à 21h15, sur la ligne 60 Bruxelles-Termonde entre Opwijk et Bruxelles Nord. Une ligne devrait être rétablie sur la ligne 50 Bruxelles-Denderleeuw en fin de soirée entre Jette et Ternat, a précisé Infrabel, le gestionnaire du réseau.

L'accident de travail s'est produit à 14h45 sur un chantier géré par Infrabel sur lequel des ouvriers effectuaient des travaux d'excavation en vue d'aménager un tunnel reliant les quais à la place Cardinal Mercier. Un ouvrier de 34 ans est décédé et un second a été grièvement blessé.