Bruxelles Afin de réduire la vitesse sur certains axes, la commune de Schaerbeek teste ce dispositif déjà existant en Islande.

Un passage pour piétons en 3D afin de faire ralentir les automobilistes, c'est le dispositif qui est en train d'être installée dans l'avenue Voltaire, à l'entrée d'un rond-point. "C'est un endroit pour lequel nous avons reçu des plaintes de riverains concernant la vitesse. C'est une avenue en ligne droite sans priorité de droite sur plusieurs dizaines de mètres donc il est vrai que la vitesse y est élevée", indique l'échevin schaerbeekois des Travaux publics Vincent Vanhalewyn (Ecolo).

Après avoir pris connaissance du projet islandais, l'écologiste a décidé de tenter le coup pour deux raisons. "C'est tout d'abord une manière de faire diminuer la vitesse à un endroit précis mais c'est aussi et surtout un outil fun et pédagogique qui permet de mener une campagne de sensibilisation sur la sécurité des piétons", fait-il valoir.

L'exemple islandais
© DR


En outre, ce dispositif réalisé à coup de peinture coûte bien moins cher que les dispositifs en relief tels que les coussins berlinois. "Nous allons observer l'effet sur la vitesse à cet endroit par rapport aux autres entrées du rond-point. Si cela fonctionne, le dispositif sera répété à d'autres endroits symboliques de la commune, sur la place Colignon par exemple."