Bruxelles

La portion schaerbeekoise de la rue Colonel Bourg s'apprête à connaître de profondes mutations. D'importantes opérations urbanistiques doivent y voir le jour, au plus tôt en 2008. Il est question d'y ériger des bureaux, du logement, d'aménager une nouvelle voirie ainsi qu'un rond-point devant l'entrée de la RTBF.

La commune entend en informer les habitants avant d'analyser les demandes de permis des opérateurs privés. C'est la raison pour laquelle Christine Smeysters (Ecolo), échevine de l'Urbanisme et ses équipes ont décidé de convoquer une réunion publique. Elle aura lieu ce soir, à 20 h, dans l'un des bâtiments du Diamant Building.

Au menu, donc, le rond-point de forme ovale à prévoir devant le siège de la télévision publique. Il devrait permettre une meilleure fluidité du trafic. Depuis 1993, un terrain vague longeant le boulevard Reyers et la rue Colonel Bourg attend son immeuble. Le consortium Compagnie immobilière de Belgique-CFE et MCM ont déposé à l'administration une demande de certificat d'urbanisme. Celle-ci n'a pas encore été examinée.

Le parking de dissuasion en surface passera en sous-sol et comptera 250 places. Un parking de 150 places, privé cette fois, viendra en complément. L'ensemble de ces travaux implique la création d'une voirie descendant jusqu'à la RTBF.

«Ces projets ne sont pas possibles au regard du Plan particulier d'aménagement du sol (PPAS) en vigueur, indique le cabinet Smeysters. Mais si une majorité d'avis positifs se dégage du côté de la commune, de la Région et des riverains, alors on pourrait abroger le PPAS. Notre avis dépend donc des avis que nous récolterons auprès des habitants ce jeudi soir.»

Repenser le quartier aura pour conséquence de désengorger la rue Colonel Bourg. D'autant qu'il est prévu de supprimer le parking longeant cette rue et de le remplacer par du logement, bureaux et le percement d'une nouvelle voirie le long de l'autoroute. «L'idée serait alors de donner un statut de voirie locale à la rue Colonel Bourg.»

© La Libre Belgique 2006