Bruxelles

Attendre un taxi une demi-heure alors qu’on nous l’avait annoncé dans les 15 minutes ou, encore, parcourir des centaines de mètres (voire des kilomètres) avant d’en trouver un, ce sont des mésaventures courantes, à Bruxelles.

Voilà pourquoi plusieurs taximen de la capitale ont lancé une application pour smartphones bien pratique et surtout très simple à utiliser. Elle se nomme Taxi Proxi Brussels et permet de visualiser sur une carte les taxis disponibles dans les environs.

Un petit clic sur celui qui nous intéresse et on obtient directement le numéro de téléphone du chauffeur. Si celui-ci accepte la course, on peut suivre la progression du véhicule en direct. "Outre le temps d’attente réduit, le risque de commettre des erreurs diminue aussi puisqu’il n’y a pas d’intermédiaire", précise Stéphane Van Bourgogne, l’un des taximen à l’origine de l’initiative. "Par ailleurs, nous disposons d’un site web personnel, sur lequel les clients peuvent nous noter." Si ces derniers sont satisfaits du service, ils peuvent aisément retrouver le chauffeur.

"Les taximen ont plutôt mauvaise réputation. Nous voulons justement contrer cette image négative. Cela passe par l’offre d’un service de qualité et de proximité, afin de fidéliser la clientèle", affirme-t-il encore. Il est aussi possible de réserver une course à l’avance, en choisissant le lieu et la date.

Actuellement, une cinquantaine de taximen font partie du réseau Taxi Proxi Brussels, mais ils seront plus nombreux à l’avenir. Le concept vient en effet seulement d’arriver dans notre capitale. "À Paris, le système fonctionne déjà bien. Et il commence à être lancé dans d’autres grandes villes de l’Hexagone", assure le taximan. En plus des 19 communes bruxelloises, la périphérie est aussi desservie, dont l’aéroport.

À noter également que le même service est disponible sur un site web classique.