Bruxelles

L'abbaye de Forest dispose à nouveau de sa propre bière. Il s'agit en quelque sorte d'un retour vers ses origines pour le site historique forestois puisqu'entre 1238 et la fin du XVIIIe siècle, les Bénédictines qui y résidaient - dont le comportement était celui de véritables chefs d'entreprises - étaient entourées de nombreux artisans établis à proximité de l'abbaye, que ce soient des vignerons, des menuisiers, des forgerons, des fermiers ou... des brasseurs.

Ces derniers font aujourd'hui leur retour puisque Jean-Paul Hublau, le responsable de l'Horeca pour l'Abbaye de Forest - qui appartient à la commune depuis 1964 et dont le Prieuré de l'aile nord abrite un restaurant et des salles de réception depuis 1981 -, a dévoilé mercredi soir une bière qui porte le nom de l'abbaye. Avec, comme il se doit, une Abbesse sur l'étiquette.

C'est la Brasserie de Silly, connue notamment pour des bières comme la "Double Enghien", la "Pink Killer" ou la "Divine", qui assure la production de cette nouvelle bière. "Il nous manquait une vraie bière d'abbaye dans notre gamme. Autant dire que nous sommes ravis de pouvoir lancer cette bière, qui a non seulement toutes les caractéristiques particulières d'une vraie bière d'abbaye mais qui, en plus, nous permet d'entrer sur ce marché en passant par la grande porte de la Capitale", sourit Didier Van der Haegen, le responsable de la Brasserie de Silly.

Fondée en 1850, cette brasserie familiale tient son nom du village de Silly, dans le Hainaut occidental, et se transmet de père en fils depuis sa fondation. La preuve : le brasseur Jean-Paul Van der Haegen a récemment passé le relais à son fils Bertrand, tandis que le directeur général Didier Van der Haegen - le frère de Jean-Paul - travaille désormais étroitement avec son fils Lionel. Ce dernier sera notamment chargé de développer les activités à l'exportation.

Pour en revenir à la bière de l'abbaye de Forest, il s'agit d'une bière blonde, de fermentation haute type triple régionale, avec un volume d'alcool de 6,5 pc. "Arôme discrètement parfumé suivi d'une saveur délicatement amère. Au palais, elle laisse un subtil fruité de raisin sec qui se conclut par un amer tonifiant très agréable au gosier", précise la fiche de présentation. Les amateurs n'ont plus qu'à se rendre à l'abbaye de Forest pour se forger leur propre opinion...