Flandre La fédération des mutualités socialistes va y centraliser ses services administratifs.

Quel acquéreur pour l’ancien siège de BNP Paribas Fortis sur le boulevard Tirou à Charleroi Ville basse ? La question qui se posait de manière récurrente vient enfin de trouver sa réponse : ce sera la fédération des mutualités socialistes de Charleroi et du Centre.

Comme l’explique son secrétaire général adjoint et trésorier Philippe Vryens, Solidaris vient de signer le compromis. L’acte de vente sera conclu en novembre pour un montant qu’il ne confirme pas, mais selon nos informations, l’opération se chiffre à plusieurs millions d’euros. Une aubaine. Hors brasserie et hôtel, le building offre une superficie de 11 000 mètres carrés de bureaux et 180 places de parking en sous-sol. Il est vide depuis le mois de février, date à laquelle les employés de la banque ont rejoint leur nouveau siège à 300 mètres de là à l’entrée du Left side Business park.

Une belle opportunité pour Solidaris

La mutuelle y regroupera ses services administratifs, qui occupent 180 travailleurs. "Ce sera au terme d’une modernisation et d’une adaptation des lieux", indique Philippe Vryens. A ce stade, le coût des travaux n’a pas encore été budgété. Le rachat constitue une belle opportunité pour Solidaris qui planchait sur un reconditionnement complet de son siège de l’avenue des Alliés. Le bâtiment date des années 70 et ses installations techniques ont vieilli. Le coût de la rénovation - sur sept étages - a été estimé à près de 10 millions. Et elle pourrait réserver de mauvaises surprises puisque la mise à jour d’amiante ferait exploser la facture.

"Le bâtiment du boulevard Tirou nous donne le temps de revoir les besoins et le programme de travaux. Ainsi que la répartition de nos activités : via l’ASBL Repos, Joie, Santé et Solidarité, Solidaris est également propriétaire d’un immeuble sur la place Charles II, à côté de la Maison des Huit Heures. C’est là que nous avons installé le secteur associatif", observe Philippe Vryens. "Le nouveau site va nous amener à repenser notre présence à Charleroi centre-ville. Pour nous, il était important d’être présent à la fois sur l’axe du shopping Rive gauche à la Ville basse et dans le quartier des trois palais à la Ville haute, où un méga chantier va démarrer l’an prochain pour une durée de trois à quatre ans. Notre siège de l’avenue des Alliés, où restera implantée notre agence mutuelliste ainsi que nos boutiques, et l’ancienne BNP Paribas, qui sera opérationnelle pour l’horizon 2019-2020, répondent à cette nécessité."