Flandre Les enfants des écoles ont réalisé des panneaux pour leur établissement.

De nombreux grands sourires s’étalent sur les visages de la douzaine de petites têtes blondes présentes hier à la maison communale. C’est un grand jour pour eux, et ils ont de quoi être fiers : les nouveaux panneaux indicateurs qui pointeront leurs écoles dans toute l’entité ont été dessinés… par eux !

"Moi je suis très content que mon dessin ait été choisi", raconte d’un air mi-fier, mi-timide, Joshua, 6 ans. "J’ai beaucoup travaillé l’année passée pour faire un beau dessin, j’aimerais bien que les panneaux soient déjà placés pour que tout le monde les voit." Pas de chance pour lui, il faudra encore plusieurs dodos avant de pouvoir se vanter devant ses copains de classe : l’installation se fera par les équipes communales après les fêtes, en janvier.

La démarche aura pris un an, une grande sélection parmi des centaines de dessins, et aura coûté près de 8 500 euros en panneaux. Mais, comme le souligne la bourgmestre Caroline Taquin (MR), "ça fera des beaux souvenirs pour les enfants, ils pourront montrer les panneaux à leurs enfants dans 30 ans".

Une première pour la commune

La commune ne possédait aucun panneau indicateur pour ses écoles, et l’échevin de l’Enseignement Johan Pétré (CDH) a décidé d’innover, en devenant la première commune à proposer aux enfants de s’impliquer dans la création des panneaux. 26 ont été fabriqués (2 par école), et une grande pancarte viendra habiller les façades des différents établissements.

L’anecdote sympathique, c’est que le petit Joshua, aujourd’hui en 3e maternelle, n’a pas dessiné son bâtiment directement. "J’ai fait l’école des grands", explique-t-il encore, un sourire malicieux au bord des lèvres. "Parce que moi, j’aimerais déjà être avec les grands."

Plein de couleurs, avec une vraie patte d’enfant, inimitable, et venus droit du cœur, les 13 dessins vont orner les rues et carrefours de Courcelles pour les 30 prochaines années, au moins.