Flandre

Deux détenus, poursuivis pour attaques à main armée, se sont échappés jeudi soir de la prison de Hoogstraten. 

Ils ont pris la fuite après la promenade, selon une information de Gazet van Antwerpen et Het Nieuwsblad confirmée samedi par l'administration pénitentiaire. Les deux malfaiteurs étaient détenus depuis moins d'un mois et occupaient la même cellule. Ils se trouvaient dans un établissement fermé et ont été transférés à la prison de Hoogstraten, connue pour son régime ouvert, grâce à leur bon comportement et en vue d'une réintégration dans la société.

"Le personnel a réagi de manière adéquate et s'est mis à leur poursuite, mais n'a malheureusement pas pu les coincer. Ils avaient bien préparé leur évasion, car un complice les attendait à bord d'une voiture. Les données du véhicule en fuite ont été remises à la police", a indiqué Kathleen Van de Vijver de l'administration pénitentiaire.

Selon les quotidiens, il s'agirait de Thomas Zaugg (24 ans) d'Anvers et de Sebastian Bedjetovikj (25 ans), une information qui n'a pas été confirmée par l'administration.