Flandre Les riverains de l'entreprise "Seveso" Ajinomoto Omnichem à Wetteren, où un incendie s'est déclaré lundi midi, peuvent à nouveau ouvrir leurs portes et fenêtres. Il n'y a plus de danger, ont indiqué les pompiers et la ville de Wetteren.

Une explosion s'est produite, vers 12h45, dans l'entreprise située sur la Cooppallaan, dans la zone industrielle de Wetteren. Ajinomoto Omnichem est spécialisée dans la production de composants chimiques destinés à l'industrie pharmaceutique. Les habitants de Wetteren, Schellebelle, Uitbergen, Wichelen et Kalken-Overmere ont dû fermer temporairement leurs portes et fenêtres.

Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux de l'incident. Le plan catastrophe communal a été déclenché mais le plan provincial n'a, lui, pas dû être actionné. Les dégâts matériels sont importants mais personne n'a été blessé par l'incendie. La cause de l'explosion est encore inconnue.

En avril 2008, une explosion similaire avait eu lieu dans l'entreprise. Deux employés avaient alors été brûlés.