Flandre

Le feu a été bouté à l’arrière du domicile du parlementaire N-VA Koen Daniëls dans la nuit de mardi à mercredi. 

La tête de liste de Saint-Gilles-Waes (Flandre orientale) pense avoir été ciblée en raison de ses activités politiques. "En démocratie, les avis peuvent diverger. Mais mettre volontairement le feu à une maison, où des enfants dorment, c’est aller trop loin", a-t-il indiqué à l’agence Belga, ajoutant que c’était un acte "inacceptable". Un ou plusieurs individus ont bouté le feu à une boîte en carton à l’arrière de l’habitation.