Flandre

Les enquêteurs sont toujours à la recherche de témoins dans l'affaire de l'assassinat de Sofie Muylle (27 ans), dont le corps avait été découvert à Knokke le 22 janvier dernier. 

Selon l'émission de la VTM 'Faroek', l'enquête s'intéresse à un homme portant une veste bleue qui est resté durant plusieurs heures à proximité des lieux des faits. Le corps de Sofie Muylle avait été découvert à la mi-journée en contrebas de la terrasse d'une brasserie de Knokke. L'autopsie a révélé que la jeune femme était décédée de mort violente dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 janvier. Il est établi que Sofie M. a passé la nuit avec son compagnon dans un café de Knokke. Elle aurait ensuite quitté l'établissement seule. Ce qui est arrivé ensuite reste pour l'instant flou.

Une précédente émission de Faroek avait permis d'identifier 8 des 11 témoins recherchés. Trois personnes avec une veste bleue restaient introuvables mais la police peut désormais certifier qu'il s'agit du même individu.

Le 22 janvier, peu avant 7 heures, les caméras de surveillance enregistrent une lumière scintillant sur la plage. Les enquêteurs pensent qu'il s'agit de l'homme à la veste bleue, qui utilise son GSM ou une lampe de poche. Il vient de l'endroit où Sofie a été retrouvée.

L'homme à la veste bleue apparaît ensuite clairement vers 8h et est encore régulièrement aperçu pendant les heures qui suivent. Il se comporte étrangement, précise la police.

D'après son signalement, il s'agit d'un jeune homme mesurant entre 1,70 et 1,75 mètre. Il porte une veste à capuche bleue, un bonnet foncé, un pantalon foncé et des chaussures de sport. Les personnes disposant d'informations peuvent contacter la police via le numéro gratuit 0800.30.300 ou l'adresse e-mail avisderecherche@police.belgium.eu.