Flandre

L'accès à la piscine communale de Coxyde ne sera pas interdit aux migrants adultes, a indiqué lundi le cabinet du bourgmestre Marc Vanden Bussche à l'issue d'une réunion du collège. 

Les demandeurs d'asile devront en revanche suivre des séances d'information organisées à leur attention. Le réglement de la piscine sera par ailleurs traduit en arabe.

 Marc Vanden Bussche (Open Vld) avait envisagé la possibilité d'interdire l'accès des migrants à la piscine après plusieurs incidents impliquant des demandeurs d'asile résidant dans la commune.

Samedi, une fillette de 10 ans aurait été agressée à la piscine par un Irakien de 23 ans résidant en centre d'accueil. Après audition par la police, l'homme avait finalement été libéré et emmené en centre fermé.

"Une faute d'estimation"

Selon le journal De Morgen, il s'agirait d'une "faute d'estimation". En effet, d'après les témoins présents dans le complexe au moment des faits, le jeune demandeur d'asile aurait tenté de venir en aide à la fillette, prise de panique dans un des bassins de la piscine. La personne qui supervisait les lieux a alors averti la police, qui elle a interpellé le jeune Irakien. 

Suite aux événements, la fillette et sa famille ont décidé de ne pas porter plainte contre le demandeur d'asile.