Flandre

Le parquet de Hal-Vilvorde veut juger au pénal l’exploitant du manège de Groenendaal, sa femme et leur fils pour des faits répétés sur mineures qui se seraient déroulés pendant quatre ans dans ces installations d’équitation situées en bordure de forêt de Soignes, indique La DH. Les victimes présumées, au nombre de 5 à 6, étaient âgées de 10 à 14 ans à l’époque des faits. Certaines se sont constituées partie civile.

Porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde, le substitut Gilles Blondeau confirme que le parquet demande les renvois en correctionnelle pour viol sur mineures et attentat à la pudeur du champion marocain de dressage Naoufal H., 26 ans ; de sa mère pour non-assistance ; et de son père des chefs d’attentat à la pudeur et harcèlement.

Les poursuites pour harcèlement font suite à des pressions que l’exploitant est suspecté d’avoir exercées sur des victimes et parents de jeunes filles pour les dissuader de porter plainte.

Le règlement de la procédure en chambre du conseil est fixé au mois de mars.

Contactée par La DH, la direction du Relais équestre de Groenendaal s’est refusée à tout commentaire.