Flandre

Les jours d'un Français âgé de 53 ans sont en danger à la suite d'une course-poursuite suivie d'une fusillade mardi matin à La Panne, indique le parquet de Flandre occidentale. La police avait repéré le suspect, connu de la justice belge, grâce au système de reconnaissance des plaques d'immatriculation. 

Avertie de la présence en Belgique de l'individu grâce à une caméra ANPR (reconnaissance automatique de plaques), la police de la zone de la Côte occidentale est partie l'interpeller. Un motard a rencontré son véhicule sur le parking du Carrefour à Coxyde. L'agent a approché le suspect qui s'est immédiatement enfui à bord de son véhicule. Le Français a roulé en direction de La Panne et a commis lors de sa fuite diverses infractions comme le franchissement d'un feu rouge ou de deux barrages routiers.

La police a fait feu à plusieurs reprises. Après une course folle de cinq kilomètres, la voiture s'est arrêtée dans le centre de La Panne. Le conducteur semblait avoir été touché par une balle dans le dos. Il a été emmené grièvement blessé à l'hôpital et ses jours sont toujours en danger.

Le Français âgé de 53 ans est bien connu des justices française et belge. L'homme originaire de Roubaix a été condamné à un total de 59 mois de prison, notamment pour des faits de vol. Le 1er avril 2015, le tribunal d'application des peines de Mons l'avait libéré sous conditions. Il avait notamment interdit à l'individu de se rendre en Belgique dans les années à venir.