Flandre Gunther S., 40 ans, a commis l'irréparable avant de mettre fin à ses jours.

Les faits se sont déroulés à Anzegem, à proximité de Courtrai. Séparé depuis deux ans de son ex-compagne, qui l'avait menacé de partir avec leurs enfants, Gunther avait également quelques problèmes financiers d'après nos confrères du Nieuwsblad.

Ce mardi soir, sur le coup de 19h30, une voisine inquiète de ne pas avoir vu de mouvement depuis un moment, s'est résolue à aller frapper à la porte du domicile. Sans réponse, cette dernière a jeté un regard par la fenêtre et a décelé une sorte de construction dans la cuisine. Le père de famille y avait enfermé ses deux petites filles de 7 et 9 ans et avait utilisé de l'hélium pour leur ôter la vie... puis la sienne dans la foulée.

D'après un témoin cité par le Nieuwsblad, "les fillettes restaient majoritairement chez leur mère, ce qui ne plaisait pas à Gunther. Il avait déjà menacé de partir avec elles, ou pire." La mère des enfants n'est arrivée que plus tard sur les lieux, alors que la police était déjà sur place.