Flandre

Le ressortissant roumain de 35 ans interpellé mercredi après-midi dans le cadre de l'attaque à la voiture-bélier contre un magasin Louis Vuitton à Knokke a été placé sous mandat d'arrêt, indique la section brugeoise du parquet de Flandre-Occidentale. La chambre du conseil se prononcera vendredi sur la suite de sa détention. Au moins deux suspects supplémentaires sont toujours en fuite. La boutique de luxe knokkoise a été la cible d'une attaque à la voiture-bélier dans la nuit de mardi à mercredi. Les malfrats ont emporté des sacs à main, des bijoux et des parfums. La plus grosse partie de ce butin a été retrouvée pendant la journée de mercredi.

Une tentative d'attaque à la voiture-bélier d'une bijouterie du même quartier a également eu lieu peu avant le vol chez Louis Vuitton. Selon les premières constatations, il s'agirait des mêmes auteurs.

Les 150 sacs à main qui avaient été dérobés lors d'une attaque à la voiture-bélier la nuit dernière au magasin Louis Vuitton de Knokke ont été retrouvés dans une voiture, indique mercredi la section de Bruges du parquet de Flandre occidentale. Le magasin Louis Vuitton de Knokke a été la cible d'une attaque à la voiture-bélier dans la nuit de mardi à mercredi. Un suspect de 35 ans, d'origine roumaine, a pu être appréhendé après les faits et sera présenté à un juge d'instruction dans l'après-midi. Deux autres sont toujours en fuite.

Une tentative d'attaque à la voiture-bélier d'une bijouterie du même quartier a également eu lieu peu avant le vol chez Louis Vuitton. Selon les premières constatations, il s'agirait des mêmes auteurs.