Flandre Après être venue en aide à une détenue, Christine Lenaerts a été retrouvée morte le long du canal Herentals-Bocholt en province d'Anvers. Deux suspects ont été interpellés en Espagne.

Infirmière à la prison d'Anvers depuis plus de vingt ans, cette femme de 45 ans a été touchée par l'histoire d'une détenue et l'avait hébergée chez elle sans en prévenir sa direction comme le révèle ce vendredi Het Nieuwsblad.

Cette prise en charge lui avait d'abord valu une suspension avec effet immédiat de ses fonctions au sein de l'établissement pénitentiaire. Et pour cause, elle a pris sous son aile une détenue, Ashley V.D.V., qui devait se marier en prison mais dont l'union n'a jamais été célébrée car elle n'est jamais revenue après un congé pénitentiaire.

Suite à cela, la détenue a contacté Christine Lenaerts et lui a confié avoir été battue par son compagnon et être à la recherche d'un toit pour se loger. Ce à quoi, l'infirmière a répondu en lui proposant de l'héberger, à la seule condition qu'Ashley regagne la prison une fois le week-end passé.

Le lundi, Christine ramène Ashley à la prison mais, pratiquement sur les lieux, cette dernière saute de la voiture et s'enfuit. Mise à pied par la prison pour ne pas avoir contacté immédiatement la police, l'infirmière avouera avoir paniqué en voyant les stigmates sur Ashley.

Disparue après avoir été menacée par le compagnon d'Ashley

Selon ses propres dires, l'infirmière avait elle-même été menacée par le compagnon d'Ashley lors du week-end où les deux femmes avaient cohabité. "Il m'a harcelée tout le week-end et menacée par téléphone. Maintenant, je suis terrifiée à la maison avec une batte de baseball à portée de main" avouait-elle selon Het Nieuwsblad.

Après ces intimidations, Christine Lenaerts disparaît et ne donne plus aucune signe de vie, et ce n'est que jeudi que l'on s'en rend compte. 

Aperçue pour la dernière fois dimanche dernier, elle avait ramené son père à Anvers.

Des recherches ont dès lors été menées la nuit dernière, et ont permis de découvrir le corps sans vie de l'infirmière, sur le chemin de chasse de la commune d'Olen, le long du canal Herentals-Bocholt.

Selon nos confrères néerlandophones, tout laisse à croire qu'il s'agit d'un meurtre et une enquête dans ce sens a été ouverte par le parquet.

Deux interpellations en Espagne

On apprend en outre ce vendredi en début d'après-midi que deux suspects ont été arrêtés en Espagne dans le cadre de cette affaire.

Les deux personnes interpellées sont une femme de 33 ans, d'Herentals et un homme de 43 ans, de Turnhout. Selon le parquet, les deux individus ont été arrêtés vendredi vers 06h00. Une demande de remise à la Belgique a été aussitôt introduite. Le parquet n'a pas précisé leur implication dans la mort de Mme Lenaerts.

Une autopsie du corps a par ailleurs été effectuée et la victime aurait été tuée par strangulation.