Hainaut

Le bourgmestre organisera une réception publique lors du retour à Mons de l’œuvre

Le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo (PS) a fait le déplacement à Rome pour recevoir des mains du général des Carabineiri, Fabricio Parrulli, le tableau du Christ sur la croix ( le calvaire), peint aux alentours de l’an 1500 (voici donc 500 ans!) et qui avait été volé à la Collégiale Sainte Waudru en 1980. Elio Di Rupo était accompagné de Pierre Dufour, le président de la fabrique d’église de Sainte Waudru.

La justice italienne par l’action d’un Procureur de la République a entrepris une enquête au départ d’un vol dans une église dans les Molise au sud des Abruzze. "Les Carabinieri, spécialisés en recherche d’œuvre d’arts, ont été chargés de l’enquête. Après plus d’un an de recherches, la police italienne a mis la main sur un réseau de trafiquants d’arts. Elle a retrouvé 250 œuvres dont la peinture sur bois de la Collégiale Sainte Waudru" , indique la ville de Mons.

L’œuvre est haute de 1,75 m et large de 1,25 m. "La peinture est de très grande qualité avec un Christ sur la croix admirablement peint vraisemblablement dans un atelier d’artistes des écoles flamandes de l’époque (Pays-Bas, Belgique, Nord de la France). Les figures ressortent de manière formidable. Le tableau est considéré comme une œuvre de grande valeur."

Le bourgmestre a remercié le magistrat et les carabinieri qui travaillent à la recherche d’œuvres d’art depuis plus de 50 ans et qui comptent une banque de données constituée de 1,2 million d’œuvres. En accord avec le président de la fabrique d’église de St Waudru le bourgmestre a décidé d’organiser une réception publique lors du retour à Mons de l’œuvre.