Hainaut

La circulation des trains entre La Louvière et Charleroi a repris comme prévu jeudi matin. Le tronçon La Louvière-Mons est, quant à lui, toujours fermé à la suite des travaux de dépannage des épaves des trains sinistrés, qui seront suivis par ceux de la remise en état des voies à hauteur de Bracquegnies où le train "fantôme" a heurté un train de voyageurs lundi soir. 

La circulation des trains reprend progressivement sur la dorsale wallonne après l'accident qui a fait plusieurs blessés et qui a coûté la vie à deux ouvriers d'Infrabel lundi soir à Morlanwelz.

Jeudi matin, le service des trains a repris normalement entre La Louvière et Charleroi, a confirmé la SNCB. Le tronçon La Louvière-Mons est toutefois toujours fermé jusqu'à nouvel ordre. Le train-grue de la SNCB est sur place et devrait enlever jeudi les épaves du train fantôme et du train de voyageurs embouti lundi soir. "Les précautions d'usage doivent toutefois être prises pour respecter les procédures de l'enquête en cours concernant les accidents de lundi", a indiqué la porte-parole de la SNCB.

Une fois que les deux épaves seront déplacées, les travaux de remise en état des voies pourront commencer. "Une centaine de traverses ont été endommagées par le déraillement du convoi sinistré et de la dernière voiture du train de voyageurs percuté", a indiqué mercredi le porte-parole d'Infrabel, précisant que la remise en état devrait prendre environ 24 heures au total. Un timing pour la remise en service du tronçon La Louvière-Mons n'a pas encore été précisé.