Hainaut Le député PS ne figurera pas sur la liste du PS aux élections d’octobre.


À un mois du dépôt officiel des listes, le député Anthony Dufrane a décidé de renoncer à se présenter aux communales d’octobre prochain sur la liste PS. L’union socialiste communale de Charleroi avait pourtant validé le projet de liste du comité des sages, où il occupait la 51e et dernière position.

"Je veux être loyal envers les électeurs", explique-t-il. "Les règles du jeu ont changé entre le dépôt des candidatures et les consignes de notre chef de file Paul Magnette pour la constitution du prochain collège communal."

Au PS carolo, le cumul est interdit. Et il n’est pas question d’ouvrir l’accès de l’exécutif à des mandataires qui siègent dans un parlement. Comme les députés fédéraux Philippe Blanchart à Thuin et Olivier Henry à Fleurus, il a confirmé son retrait.

La décision a été mûrement réfléchie et pesée. Elle n’est liée à aucun différent, dit-il. "Je sais que beaucoup de Carolos veulent me voir revenir au collège. Je veux être clair avec eux. Mais je resterai un relais actif de ma ville à Namur."

L’absence du candidat prive le parti d’un quotient électoral important, dans la mesure où sa maîtrise des réseaux sociaux représente un gros potentiel. Crédité du cinquième score de la liste en 2012 avec 2.718 voix, Dufrane aurait probablement figuré dans le Top 3 des candidats, tous partis confondus.

À ce stade, il n’a pas l’intention de décrocher de la politique comme les députées Graziana Trotta (PS) et Véronique Salvi (CDH). "Si le parti veut de moi, je me présenterai aux régionales en 2019", affirme-t-il. "C’est en tout cas mon intention à ce jour."