Hainaut

Voilà plusieurs nuits que les riverains sont réveillés par une alarme dont on ignore l'origine

Plus mystérieux que le triple chant du coq, c'est cette alarme qui rompt régulièrement la quiétude nocturne du côté du Champ de la Lune, à Braine-le-Comte. Plusieurs riverains partagent leur mésaventure. Le cri retentit entre 23 heures et 6 heures du matin et dure près de cinq minutes. Ils sont nombreux à l'entendre. "C'est insupportable !", fulmine un riverain. "Ça nous fait des nuits agitées", soupire un autre.

Le pire, c'est que le problème persiste depuis plusieurs jours et que son origine n'a pas encore pu être trouvée. Compte tenu de la provenance du bruit, certains suspectent l'un des bâtiments présents dans le quartier. La piscine, le hall omnisports ou encore la maison des jeunes sont ainsi suspectés de jouer les Castafiore intempestives.

Mais du côté de la Ville, aucun problème n'a été relevé. "Tous les systèmes d'alarme de nos bâtiments sont reliés à des centrales", indique André-Paul Coppens, échevin des Travaux. "Si une alarme se déclenche, un premier responsable est donc aussitôt alerté et l'appel peut terminer en bout de course jusqu'à la police. Mais nous n'avons reçu aucune alerte ces derniers jours."

Le mystère est donc total. Et le coupable n'est peut-être pas celui qu'on croit. "J'imagine le désagrément que cela peut causer aux riverains", poursuit l'échevin. "Mais la première chose à faire, c'est de contacter les bonnes personnes. Ce qui n'est pas toujours évident à travers les réseaux sociaux."

Par prudence, la Ville va tout de même passer en revue ses systèmes. "D'après toutes les données dont nous disposons, le problème ne vient pas de chez nous. Mais nous avons malgré tout demandé à faire vérifier nos différentes alarmes afin de nous assurer qu'il n'y avait pas d'incident technique", conclut André-Paul Coppens.