Hainaut

La première chaîne d'info anglaise, la BBC, a posé sa caméra à Charleroi pour un court clip le week-end dernier.

Un court clip de 2 minutes a été diffusé dimanche 4 février sur le site de la BBC. La chaîne se pose la question: Charleroi est-elle toujours la "ville la plus moche" du monde? 

Entre des plans de coupe de la ville et des sites industriels abandonnés de la porte Ouest, elle donne la parole à deux acteurs de Charleroi. 

Nicolas Buissart, qui organise depuis une dizaine d'année des visites touristiques de ces "lieux les plus moches". 

"Quand l'article est paru, à l'époque, dans un journal néerlandais qui appelait Charleroi la ville la plus moche du monde, je me suis dit: ces gens ne connaissent probablement pas la ville", explique-t-il dans la vidéo. 

Puis, le monde s'est emparé de l'histoire et plusieurs articles sur la ville ont suivi, embrayant sur le concept de "ville la plus moche". "Mais ces articles ont fait que les gens sont venus pour un tourisme exotique. Pour 95% des gens c'est peut-être moche, mais pour moi c'est exotique."

Margaux Baleriaux, du plan CATCH (Catalyst for Charleroi) mis en place pour dynamiser le redressement de la ville, prend aussi la parole. 

"Charleroi ne peut plus être appelée la ville la plus moche du monde. C'était un endroit où on venait se garer en espérant que tout irait bien, mais maintenant c'est piéton, les gens peuvent marcher et de nombreux magasins ont ouvert. Avoir appelé Charleroi la ville la plus moche du monde, ça a un peu été le déclencheur de tout ce qui a changé depuis ce moment-là", dit-elle au micro de la BBC.

Alors, Charleroi est-elle toujours la ville la plus moche du monde? La vidéo se conclut sur une note positive de Nicolas Buissart: "Il y a 10 ans, c'était une ville fantôme. aujourd'hui on est à mi-chemin, dans 10 ans ça sera vraiment à nouveau dynamique."

Lien vers le site de la BBC