Hainaut Accessible tous les jeudis, elle accueillera également 75 familles.

Durant les dernières semaines, la Maison de la Croix-Rouge, située à la rue du Gouvernement, a subi d’importants changements. En effet, la maison située en plein centre-ville a fait peau neuve "dans le but d’aider davantage de personnes démunies", explique Nancy Ferroni, responsable presse de la Croix-Rouge.

Une épicerie sociale occupe désormais les lieux… mais pas seulement. Une importante bouquinerie, un magasin de jouets neufs à petits prix ou encore une vestiboutique prennent place en ville. "L’épicerie sociale vient d’y être inaugurée et accueille déjà 75 familles envoyées par le CPAS, mentionne-t-on. La Croix-Rouge achète les denrées (NdlR : pour environ 700 euros de courses par mois) et les revend à perte, à 50 % du prix. Les clients peuvent y trouver des produits de base, mais également des produits de soins et d’entretien."

A côté de cela, l’épicerie sociale peut également compter sur le soutien de certaines enseignes. "Des invendus, offerts par les grandes surfaces, sont distribués gratuitement. Environ une vingtaine de colis d’urgence sont donnés, chaque semaine, à des personnes totalement démunies qui viennent frapper à la porte de la Maison Croix-Rouge."

La Croix-Rouge distribue des colis à 125 familles

Tous les mois, la Croix-Rouge de Charleroi distribue ainsi des colis à 125 familles sans ressource.

Pour financer l’épicerie sociale, la Croix-Rouge de Charleroi s’appuie, en outre, sur une bouquinerie, un petit magasin de jouets neufs et une grande et lumineuse vestiboutique. "Ces endroits sont ouverts à tous, proposent des tarifs très bas, et les revenus permettent de faire vivre cette économie solidaire", assure la Croix-Rouge.

En ce qui concerne les horaires d’ouverture, l’épicerie sociale est accessible chaque jeudi au numéro 15 de la rue du Gouvernement.