Hainaut L’aménagement de 49 nouveaux logements se termine face à la gare du sud.

Un chantier peut en cacher un autre. Un mois après l’ouverture du centre commercial Rive Gauche, c’est un programme immobilier résidentiel qui arrive à son terme. Au total, il prévoit la création de 49 logements, pour une surface totale à vivre de 6 000 mètres carrés.

Comme le rappelle l’échevine de l’Urbanisme et du Logement Ornella Cencig (MR), "c’était une condition à l’octroi du permis unique pour la construction de 39 000 mètres carrés de commerces, avec un hôtel." Neuf appartements sont déjà disponibles aux étages des magasins du passage de la Bourse. "Les quarante autres sont en cours de parachèvement", indique Olivier Callebaut, l’un des associés du bureau d’architectes.

Superficies supérieures aux minimas

"Le gros œuvre sera terminé dans trois semaines, autour de la mi-mai. Il n’est pas prévu de les équiper ni de les carreler. La commercialisation se fera casco, ou semi-fini, de façon à ce que les acquéreurs puissent choisir eux-mêmes les matériaux et mobiliers."

Dans un souci de confort, les superficies sont supérieures aux minima imposés par le règlement communal d’urbanisme. Soit 70 m2 pour les appartements une chambre, 90 m2 pour deux chambres et 110 m2 pour trois. Il y a également deux studios.

L’ensemble des logements se trouve au-dessus de l’îlot Buisset, face à la gare du sud. Les deux premiers niveaux sont dédiés au commerce et aux bureaux, les appartements ont été regroupés aux étages supérieurs.

Trois choix d’orientation sont possibles : plein sud coté Sambre jusqu’à l’immeuble De Heug, côté place sur toute la longueur du bâti et côté rue de Charleville (ex-Léopold) jusqu’à la rue du Canal.

Identité visuelle préservée

L’identité visuelle des façades de l’ancien hôtel Président a été préservée, l’intérieur a été évidé afin de reconstruire des planchers résistants et antifeu en béton. C’est par une entrée collective à front de quai Arthur Rimbaud que l’on accède aux logements, pour lesquels quatre moyens de communication verticale ont été conçus.

Face à la gare, les appartements traversants donnent vue sur la rivière et, à l’arrière, sur un patio intérieur de 250 mètres carrés qui sert de cour centrale. La plupart des logements bénéficient de terrasses ou balcons, certains de jardinets privatifs. En sous-sol, 35 parkings optionnels sont réservés aux résidents.