Hainaut

Henri Ballant obtient 1.076 voix avec sa liste "Pour Châtelet".

À Châtelet, Henri Ballant a créé sa propre liste “Pour Châtelet” pour les élections communales. Seul, il a essayé de convaincre les citoyens grâce à une lettre ouverte envoyée personnellement dans 1.000 boîtes postales. Son objectif a été atteint puisqu’il a réussi, à lui seul, à récolter 1.076 voix de préférences.

Henri Ballant bat presque tout le monde puisqu’il obtient plus de voix que la plupart des échevins sortants, comme Marie-France Toussaint. Il est le 3ème candidat avec le plus de voix, derrière Daniel Vanderlick (3.498 voix) et Alpaslan Beklevic (1.304). Au final, ce nombre de voix lui permet d’obtenir un siège au conseil communal. Et oui, à lui seul, il obtient assez de voix que pour avoir un siège.

Henri Ballant à 72 ans, est connu dans l’entité de Châtelet, ce qui explique certainement ce nombre de voix élevé. C’est la deuxième fois qu’il se présente seul avec sa liste, mais en 2012 il n’atteint pas assez de voix pour recevoir un siège. Tout change cette année. “J’ai fait une campagne particulière, je n’ai pas du tout affiché, j’ai juste envoyé une lettre personnalisée aux habitants.”, explique-t-il. “Je me présente seul parce que je ne veux pas faire de politique, je veux travailler avec et pour les citoyens. Je veux leur permettre de devenir libre, responsable, conscient et solidaire. Ce sont les quatre conditions pour être heureux.”

Pour Henri Ballant, il n’est pas dans l’opposition : “je serai d’accord avec celui qui a raison. Je travaillerai pour les citoyens. Mon slogan c’est : la Ville en a les moyens, j’en ai la volonté, vous en avez le pouvoir”