Hainaut

Les quatre têtes de liste se mouillent.

C’est la dernière ligne droite pour les partis lancés dans la campagne électorale. Ce dimanche, tous les candidats seront fixés sur leur sort : ils sauront si oui ou non, ils sont parvenus à convaincre l’électeur. Si le choix des urnes sera irréfutable, certains partis entameront les discussions pour former une majorité. Alors, avec quel parti se verraient-ils négocier, avec quel programme ont-il des affinités ?

Pour Marc Verslype et le MR, actuellement dans la majorité avec le PS, la situation est très claire. "Nous avons le plus d'affinités avec le PS car depuis 18 ans nous formons une entente parfaite avec beaucoup de belles réalisations qui ont vu le jour sur l'entité de Soignies", assure le premier échevin libéral.

Les socialistes sont de leur côté moins tranchés. "Cela dépend avant tout du choix des électeurs le 14 octobre, ce sont eux qui décideront à qui ils veulent confier la gestion de leur ville", commente la bourgmestre Fabienne Winckel (PS). "J’espère surtout que le PS restera le premier parti dans le cœur des Sonégiennes et des Sonégiens."

François Desquesnes (Ensemble) ne souhaite pas non plus se fermer de porte. "Aucun parti extrémiste (de gauche ou de droite) n'est présent à Soignies. Construire une majorité, c'est bâtir un projet dans le dialogue et le respect en essayant de tirer le meilleur de chaque partenaire. Notre groupe peut travailler avec les trois autres listes présentes à Soignies. Nous serons d'abord à l'écoute des signaux que donneront les électeurs le 14 octobre prochain."

Ecolo, dans l'opposition depuis des années, espère enfin monter dans la majorité mais pas avec n'importe qui. "Si les citoyens et citoyennes nous accordent leur confiance le 14 octobre et que nous disposons d’un poids suffisant pour pouvoir peser dans la négociation, nous entrerons en majorité mais pas quelle n’importe quelle majorité", réagit Benoit Lerclercq, tête de liste Ecolo. "En effet, nous soutiendrons une coalition progressiste, nous permettant de porter les projets que nous désirons développer et qui s’engage résolument pour faire de Soignies une commune durable et portée vers la transition écologique."