Hainaut

La personne dont le corps a été découvert mardi après-midi le long des voies de la ligne de chemin de fer 97 à Jemappes est décédée de mort naturelle, selon le parquet de Mons.

Le corps d'un homme a été découvert mardi après-midi à quelques mètres de voies de la ligne ferroviaire Mons 97 à hauteur de Jemappes, entre Saint-Ghislain et Mons. Mardi soir, la police fédérale, en charge du suivi du dossier, a souligné que le corps ne présentait aucune trace d'impact avec un convoi ferroviaire.

Le parquet de Mons a indiqué mercredi que la personne était décédée d'une mort naturelle.