De l’Or pour La Louvière ?

F. Sch. Publié le - Mis à jour le

Hainaut

La Louvière. Son marché aux fleurs. Ses façades fleuries. Si l’on ne devait résumer la Cité des Loups qu’à cela, le "Guide du routard" n’y trouverait sans doute rien à faire.

La ville de La Louvière a été sélectionnée pour participer au concours floral européen "Entente florale Europe". Elle y représente la Wallonie. Tandis que la commune d’Hoogstraten représente la Flandre.

Le 27 juillet, un jury d’experts s’est rendu dans la cité pour la sillonner et la noter en fonction de divers critères. Objectif : une médaille d’or, d’argent ou de bronze. Les jurés ont pris en compte non seulement le fleurissement général de la ville, mais également les critères de préservation des paysages et de la biodiversité.

Entraient en ligne de compte l’entretien des trottoirs et des filets d’eau, le fait qu’il existe ou non un Plan communal de développement de la nature (PCDN), le classement d’arbres et de haies, la valorisation du patrimoine et la qualité de l’urbanisme. Le récent classement de l’Ecomusée du Bois-du-Luc sur la liste du Patrimoine mondial ne devrait pas laisser les experts indifférents.

Un critère est dédié à l’éducation à l’environnement, un autre au tourisme, mais aussi à la participation des habitants à l’embellissement de la cité. Une ville propre, ce n’est pas évident à obtenir. Cela nécessite du travail.

Un travail qui pourrait être récompensé par une médaille, le 14 septembre. La proclamation aura lieu aux Pays-Bas.

L’Association européenne pour le fleurissement et le paysage, qui organise le concours, vise le développement culturel et social à travers les domaines de l’horticulture, du tourisme et de l’environnement. Une ville et une commune sont sélectionnées dans chaque pays. L’an dernier, la commune de Furnes avait reçu l’or et la ville d’Ath, l’argent.

Publicité clickBoxBanner