Hainaut

La commune a répondu à l'appel wallon pour permettre aux aînés de voter

Après Morlanwelz et Soignies, c'est au tour d'Écaussinnes d'installer des bureaux de vote dans les maisons de repos. "Les études montrent une forte incidence de l’âge sur la participation électorale", relève le bourgmestre Xavier Dupont. "Chez les aînés, l’abstentionnisme augmente de manière significative à partir de 75 ans et est très marqué après 80 ans. On estime que la moitié seulement des électeurs de 85 ans et plus se rendent aux urnes."

Dans la Cité de l'Amour, les autorités communales voulaient donc permettre aux aînés d'exprimer leur choix démocratique. "La commune d’Écaussinnes a décidé de répondre à un appel à projet du gouvernement wallon visant à favoriser la participation des personnes âgées en mettant tout en œuvre pour permettre au maximum leur participation aux différents scrutins", poursuit le bourgmestre. "Au sein de la commune d’Écaussinnes, 12,67 % des habitants a plus de 75 ans. Nous avons estimé qu’il convenait dès lors de mettre en place des possibilités pour leur permettre de faire valoir leurs droits en tant que citoyen."

Deux possibilités s'offriront aux seniors le jour des élections. "Notre projet se développe autour de deux axes. Le premier est la création de bureaux de vote au sein des deux maisons de repos situées sur le territoire communal afin de permettre, notamment, aux résidents la participation aux scrutins sans déplacement conséquent. Le second consiste en l’organisation de transport des personnes à mobilité réduite de leur domicile à leur bureau de vote", conclut Xavier Dupont.

À noter que le projet écaussinnois ayant été retenu par le gouvernement wallon, il bénéficiera de subventions.