Hainaut Des communes facilitent l’accès au droit de vote des personnes âgées.

Pour une personne âgée, il n’est pas toujours possible de se déplacer jusqu’à un bureau de vote le jour des élections communales. La fatigue, la maladie ou encore la vieillesse ne permettent pas toujours aux personnes d’une maison de repos de sortir, même pour une heure.

Régulièrement, des navettes sont organisées par le CPAS, le home ou la commune pour déplacer les personnes de la maison de repos vers le bureau de vote le plus proche. Il faut encore y faire la file, attendre que tout le monde passe et repartir. Une étape difficile pour certains. Certaines communes ont alors choisi de faciliter l’accès au droit de vote des personnes âgées. Pour cela, un bureau de vote est installé dans la maison de repos la plus grande de la commune. C’est le cas à Gerpinnes. La résidence Harmonia, qui fait office de home et de résidence service, pour 300 personnes âgées, aura son propre bureau de vote parmi les treize autorisés dans l’entité. Il sera installé dans une des salles de la résidence et sera accessible pour les résidents, mais également pour les citoyens.

La Ville de Thuin a également choisi d’installer un bureau de vote dans le home le Gai Séjour. Ce nombre est décidé par le Code de démocratie locale et de la décentralisation, suivant le nombre d’électeurs sur l’entité. Cette fois-ci, un des dix-neuf bureaux prendra place au Gai Séjour, dans la salle d’animation. La Ville souhaite être attentive aux besoins des aînés, ce qui explique cette décision.

Ce choix permettra aux personnes âgées de simplement traverser le couloir pour aller voter ce 14 octobre. Mais aussi d’avoir un peu d’animation et de rencontres le temps d’une journée, tout en préservant leur tranquillité.