Hainaut Des commerçants victimes de faux monnayeurs.

Des faux billets de 100 € circulent depuis quelques semaines dans la région. Des commerçants de Tournai et de Mouscron en ont déjà été victimes.

"Depuis le début du mois de février, nous avons réceptionné 6 faux billets de 100 €. Les six victimes sont des commerçants, principalement du secteur Horeca. Cinq viennent de Tournai et un de Mouscron", indique Dominique Valentin, contrôleur au département Audit de la banque CPH.

L’an dernier, CPH n’avait enregistré que trois faux billets de 100 €, dans ses 29 agences du Hainaut. "Généralement, on falsifie plutôt des billets de 20 € et de 50 €."

Ces faux billets de 100 € sont plutôt bien réalisés. Mieux qu’avant en tout cas. "Il faut prendre son temps à les analyser sous toutes leurs coutures", note le contrôleur. "Les numéros de série sont différents et même le filigrane de sécurité, on a l’impression qu’il est à l’intérieur du billet mais en fait, c’est une couleur. Ensuite, a u niveau du toucher, le faux billet est plus lisse et il est plus épais. L’hologramme reste figé sur le faux billet de 100€ alors qu’un autre élément doit apparaître et que la couleur doit légèrement changer."

Les victimes sont bien souvent des petits commerçants, qui ne possèdent pas de machine adéquate. Quant au crayon parfois utilisé par certains, il semble inefficace.

Des victimes se sont rendues à la police pour évoquer le problème. "Mais on ne sait malheureusement pas faire grand-chose contre ce phénomène", glisse le chef de corps de la zone de police du Tournaisis, Philippe Hooreman.