Hainaut

Deux coccinelles à sept points ont été photographiées sur le terril des Viviers, à Gilly. Le terril n°7 du Gouffre, à Châtelineau, abrite, quant à lui, des grillons domestiques. A Trazegnies, les monts noirs renferment plusieurs espèces de champignons aux formes particulières.

Nos terrils sont dotés d’une faune et d’une flore particulières. La Maison du tourisme du Pays de Charleroi accueille en ce moment une exposition sur la biodiversité dans les terrils. Le spectateur découvrira des photographies ainsi que des fiches explicatives sur certaines espèces animales comme le grillon ou le crapaud. Des morceaux de charbon et des empreintes sur la roche sont aussi exposés.

L’événement a été mis sur pied en collaboration avec le Centre pour l’agronomie et l’agro-industrie de la province de Hainaut (Carah). Dans le cadre du programme Interreg IV, cette ASBL a mis au point une méthode pour estimer la valeur biologique d’un terril en inventoriant les oiseaux, les reptiles, les coccinelles mais aussi les plantes présentes sur le site. Chaque photographie est accompagnée d’une légende. L’exposition s’étend sur les trois étages de la Maison du tourisme. Le troisième étage est consacré à la biodiversité, le second met les techniques de gestion des milieux en avant et le premier montre les paysages des terrils.

Le public peut découvrir cette biodiversité jusqu’au 23 mai.

Infos : 071.86.14.14.