Hainaut

La répétition du Combat dit Lumeçon s'est déroulée sans accroc, un bon présage pour ce dimanche, au cours duquel le soleil sera de la partie

La tradition est ce qu’elle est et on n’y déroge pas. Et certainement pas à Mons pendant le Doudou ! Si les festivités ont démarré mercredi et ont atteint un premier pic ce vendredi soir, notamment grâce au concert de Sud Radio, la ducasse rituelle n’a débuté, elle, que ce samedi, avec l’un des rendez-vous très attendu, notamment par les Montois.

Comme chaque année avant le moment fatidique, Saint-Georges, le Dragon et les autres acteurs du combat se sont retrouvés le samedi de la Ducasse en fin d'après-midi à l'occasion de la traditionnelle répétition du Lumeçon.

Saint-Georges et le dragon ont croisé une première fois le fer pour la répétition du Lumeçon, sous un soleil de plomb. Devant un parterre de quelques privilégiés qui ont assisté à cette rencontre intimiste, les deux principaux protagonistes du Doudou se sont gentiment pris le bec sachant que les choses sérieuses seront pour demain.

C'était l'occasion pour tous les acteurs du Lumeçon de répéter des mouvements savamment orchestrés. Car rien n'est laissé au hasard le jour J.

Et comme chaque année, certains avaient fait la file pendant plusieurs heures pour pouvoir assister à cette répétition. C'est que depuis quelques éditions, la Ville de Mons limite les places pour favoriser le travail des acteurs. Répétition qui s'est déroulée sans accroc, un bon présage pour ce dimanche, au cours duquel le soleil sera, on le sait depuis quelques jours déjà, de la partie.