Hainaut

Les villes d’Ath et de Lessines se sont associées au projet Val de Dendre qui a pour objectif principal de créer une région attractive et agréable le long de la Dendre. Aux côtés de Grammont, Ninove, Roosdaal, Liedekerke, Denderleeuw, Affligem, Aalst, Lebbeke et Dendermonde, les deux communes wallonnes ont signé l’engagement de coopération Val de Dendre. Celui-ci veut que toutes ces différentes communes développent leur potentiel touristique et récréatif de manière qualitative et durable.

Cette coopération veut aussi ignorer l’image du cours d’eau et les frontières installées par l’homme. Première pierre à l’édifice de ce projet, un plan de développement a été réalisé. Celui-ci se répartit en 5 axes de travail. Pour mener à bien ce projet et respecter les engagements pris dans les différents axes de travail, une équipe de coordination a été mise en place. Toerisme Oost-Vlaanderen en collaboration avec Toerisme Vlaams-Brabant, l’Office de tourisme d’Ath et la Ville de Lessines se sont associés avec un cofinancement de tous les partenaires signataires.

L’équipe de coordination se concentrera dès lors sur cinq actions transversales au cours des deux prochaines années. Tout d’abord, il s’agira de développer la Dendre comme axe récréatif, en plus de ses principales fonctions de gestion de l’eau et de navigation. Ensuite, il faudra développer les centres des villes de la Dendre comme portes d’entrée et pôles d’attraction avec, pour chacune d’entre elles, leur propre identité mais aussi développer des pôles d’attraction entre les villes de la Dendre et aux environs de ces villes, dans l’espace ouvert ainsi que dans les zones périurbaines.

Il est aussi prévu de créer une cohérence entre la Dendre et les pôles d’attraction dans un seul réseau qui couvre tout le territoire. Le dernier axe est celui de mettre sur le marché, de manière phasée, le Val de Dendre sous forme de produit touristique et récréatif.