Hainaut

Le nouveau système adopté il y a un an a permis de réduire le volume des déchets

Voilà un an qu'Estinnes a pris part au projet-pilote d'HYGEA en adoptant un nouveau système de collecte des déchets. Les sacs blancs ont disparu pour laisser place d'une part à des sacs verts, destinés aux déchets organiques, et d'autre part à des sacs verts, destinés aux déchets résiduels. Des containers ont par ailleurs été mis en place pour récolter les papiers et les cartons. Aucun changement enfin pour les sacs PMC.

Un an plus tard, HYGEA dresse un premier bilan, chiffres à l'appui, de cette expérience. "Les premiers résultats observés en matière de quantité de déchets organiques collectés et de réduction des déchets résiduels sont très encourageants", indique la porte-parole de l'intercommunale. "La quantité de déchets résiduels collectés en porte-à-porte est en nette diminution. En 2016, nous avions 169,2 kg par an et par habitant. Ce chiffre est tombé à 81,4 kg par an et par habitant. La collecte des déchets organiques a, quant à elle, permis de collecter sélectivement 33 kg par an et par habitant de matières biodégradables. Les quantités de papiers-cartons et PMC sont restées, sur la même période de référence, stables."

HYGEA ne cache donc pas sa satisfaction et en profite pour remercier les Estinnois. "Ce nouveau schéma de collecte a donc permis de réduire de 52 % la production des ordures ménagères et de 24 % la production globale des déchets sur une base annuelle. Nous remercions les citoyens d’Estinnes pour leur implication au quotidien en matière de tri et les invitons à poursuivre leurs efforts. C’est tout bénéfice pour l’environnement ainsi que pour le portefeuille."