Hainaut

Tout le personnel et les justiciables présents dans les différents lieux de justice montois - le bâtiment des Cours de Justice, situé dans la rue des Droits de l'Homme, l'ancien palais de Justice de la rue de Nimy, ainsi que le parquet, installé à la même adresse - ont été priés de quitter les lieux vendredi, peu après 12h30. 

Il s'agit d'une alerte à la bombe, a précisé la police de Mons. Un individu a téléphoné au numéro gratuit 0800 du service anti-radicalisme à Bruxelles, précisant avoir déposé "un engin détonant" dans "un endroit de justice à Mons", sans autre précision, a indiqué le commissaire Philippe Borza, de la police de Mons.

Les services de police bruxellois ont contacté leurs homologues montois pour leur transmettre l'information. La menace a été prise au sérieux et il a été décidé d'évacuer les trois lieux de justice de Mons, à savoir les Cours de Justice, situées rue des Droits de l'Homme, l'ancien palais de Justice de la rue de Nimy et le parquet, dont les bureaux sont installés à la même adresse.

Les rues concernées ont été fermées à la circulation et la police montoise fouillait encore, peu après 13h00, les différents bâtiments de justice.