Hainaut

Une explosion suivie d'un incendie a fait trois blessés, ce mercredi matin, au sein des usines sidérurgiques Aperam de Châtelineau (Châtelet). Deux victimes, légèrement intoxiquées, sont déjà sorties de l'hôpital. L'aciérie est actuellement à l'arrêt mais le laminoir est en phase de redémarrage. L'explosion est survenue vers 07h00 dans le stand de vannage, au convertisseur de l'aciérie, indique la porte-parole d'Aperam. La présence d'oxygène a provoqué le début d'incendie. "Immédiatement, les installations ont été mises à l'arrêt et le personnel a été évacué pour être rassemblé au point de rencontre, à l'entrée de l'usine. Les employés et ouvriers qui allaient entamer leur travail n'ont pu entrer sur le site", indique la porte-parole.

Trois personnes ont été blessées et transportées à l'hôpital Saint-Joseph de Gilly. Les deux victimes intoxiquées ont pu sortir rapidement tandis que la troisième devait subir des examens complémentaires.

Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est ont envoyé deux départs sur place et ont rapidement circonscrit l'incendie. Les dégâts matériels sont importants mais le périmètre touché reste limité.

"La police locale a fermé la rue des Ateliers à la circulation mais a levé les barrages vers 09h30. A aucun moment, il n'y a eu de risque pour les riverains, les fumées n'étant pas toxiques", précise la porte-parole.

L'auditorat du travail s'est rendu sur place et a instauré un périmètre de sécurité. Un expert en incendie a été désigné afin de déterminer les causes exactes de l'explosion. "Pour l'heure, l'aciérie est à l'arrêt mais le personnel tente d'évacuer l'acier liquide des différents récipients avant qu'il ne se solidifie. Le laminoir est quant à lui en phase de redémarrage", conclut la porte-parole.

Le groupe Aperam est spécialisé dans la production de diverses nuances d'acier, dont l'inoxydable. Il possède deux sites en Belgique, à savoir Genk et Châtelet. Fonctionnant 24 heures sur 24, l'aciérie châtelettaine, qui emploie plus de 600 personnes, a connu un mois de mars record avec la production de plus de 78.000 tonnes d'acier.