Hainaut

Le compte de l’exercice 2017 soumis au vote du conseil communal dégage un boni global de 1,2 millions d’euros

Les amateurs de chiffres en ont eu pour leur argent, mardi soir, dans la salle de réunion du conseil communal. Parmi les points inscrits à l’ordre du jour figurait l’examen des comptes de l’avant-dernier exercice (2017) de cette législature. Ceux-ci ont été exposés en long et en large par le bourgmestre Philippe Mettens (PS) qui s’est réjoui de l’excellente santé financière de sa commune. Les comptes se clôturent, en effet, par un boni global de 1.200.000€.

L’opposition n’a pourtant pas partagé l’enthousiasme de la majorité socialiste ou a du moins tenu à relativiser ce résultat positif. Par la voix de son chef de file Xavier Van Coppenolle, le CDH a laissé entendre que le remboursement anticipatif des 600.000€ de loyers dont a bénéficié la commune dans le cadre de l’occupation du centre sportif Jacky Leroy par la fédération Wallonie-Bruxelles, avait permis de gonfler artificiellement les recettes. Le MR de Vincent Robin a tenu à peu de chose près le même discours tout en prédisant une fonte rapide de ce bas de laine lors de la prochaine mandature. Les libéraux n'ont pas approuvé ces comptes tandis que les Humanistes ont émis un vote favorable.