Hainaut A 49 ans, le photographe le plus connu de la commune a fait un infarctus foudroyant.


C’est avec douleur que la rédaction de la DH a appris le décès d’Yvon Cornet, ce samedi à 20 heures.

Après avoir passé la matinée à faire des photos à Marcinelle, pour la réunion des militants du PS, et l’après-midi à profiter du match Belgique-Tunisie dans le centre de Fontaine-l’Evêque, il est remonté dans son appartement, à la Cité des Oiseaux. Comme à son habitude, il a alors publié les dizaines de clichés capturés durant la journée sur sa page Facebook. Mais vers 20 heures, il a appelé une amie, lui signalant qu’il ne se sentait pas bien. Il est décédé d’un infarctus foudroyant avant que les secours n’arrivent.

"Il n’avait que 49 ans" , a regretté Noël Van Kerckhoven quand nous l’avons contacté. Le bourgmestre de Fontaine était un ami de longue date d’Yvon Cornet. "Il laisse derrière lui son fils, Dylan, âgé d’une vingtaine d’années. Sa maman était décédée deux ans auparavant : il n’a aucune autre famille, mais il a beaucoup d’amis. Tout le monde connaît Yvon."

Militant socialiste engagé, il était également délégué syndical pour la FGTB, administrateur du Foyer Fontainois et membre du comité des fêtes. Mais quand il n’accompagnait pas les enfants de l’entité tous les matins et les soirs dans le car scolaire - son métier - il était surtout un grand passionné de photo. Toujours prêt à aider, à donner un de ses clichés pour les pages régionales de la DH, une information syndicale ou un tuyau sur la vie de l’entité, Yvon nous a toujours semblé intègre et profondément bon.

Toute la rédaction se joint au collège communal, au Parti Socialiste et au Foyer Fontainois pour présenter de sincères condoléances à son fils et ses proches. Au revoir, Yvon.


L'enterrement se fera mercredi au cimetière de Fontaine-l'Evêque, et des visites sont possibles lundi et mardi de 17 à 20 heures aux Funérailles Fontainoises.

© D.R.