Hainaut

Le candidat Be Frameries avait posté sur les réseaux sociaux un montage impliquant un candidat PS

La campagne électorale bat son plein et est malheureusement déjà entachée de polémiques et autres débordements. À Frameries, c’est un montage pour le moins douteux, posté sur les réseaux sociaux par Fabian Urbain (Be Frameries), qui a fait réagir les internautes et les socialistes.

Sur ce montage apparait la photo de campagne de Domenico Ciccone (PS), affublée du commentaire « Moi, je le fais avec le cacciatore, pf ! », faisant ainsi référence aux originaires italiennes du candidat. La publication était accompagnée d’un commentaire de Fabien Urbain, précisant : « un peu d’humour… J’espère qu’il ne m’en voudra pas trop. »

Humour ou pas, l’affaire passe mal. « Ce mercredi matin, les responsables de tous les groupes politiques ont signé un protocole d’accord sur la bonne conduite et le respect de tous les candidats. Ce soir (mercredi, ndlr), l’un de nos candidats, de pas ses origines, se retrouve moqué et tourné en ridicule par l’un des candidats de la liste Be Frameries. Quel respect pour nos amis issus de l’immigration ? », questionne l’Union Socialiste Communale de Frameries.

Rapidement, le candidat Be Frameries a supprimé la publication et présenté ses excuses, insistant sur le fait qu’il s’agissait là d’une touche d’humour et rappelant que la tête de liste du parti, Manu Disabato, était lui-même d’origine italienne. « Si j’avais le moindre souci avec la communauté italienne, je ne soutiendrais pas Manu comme je le fais. » Contacté ce jeudi matin, Fabian Urbain a réitéré ses excuses.

« Je me suis rendu chez Domenico pour lui présenter mes excuses. Il les a acceptées. Domenico est un ami, quelqu’un que j’apprécie beaucoup et avec qui je n’ai jamais eu le moindre problème. Je comprends les réactions et je présente encore mes excuses aux personnes qui se sont senties blessées. Il s’agissait pour moi d’humour, je n’ai pas mesuré la portée de mes actes. » Espérant que l’affaire soit close, tant Fabian Urbain que Domenico Ciccone ont demandé à ce que les captures d’écran du montage soient supprimées.

Manu Disabato : "un geste maladroit"

De son côté, Manu Disabato (Be Frameries) a réagi au dérapage de son candidat. « Le contenu était clairement maladroit. Fabian a immédiatement supprimé sa publication, il a présenté ses excuses, tant à Domenico qu’aux internautes. Celles-ci ont été acceptées par le principal intéressé », insiste-t-il. « Fabian est quelqu’un de très gentil, très respectueux, il n’attaque jamais les personnes. Il a été maladroit et il est clair que l’humour reste une question de perception. Je comprends que ses propos aient pu heurter. » Et le chef de file de conclure : « Je ne pense pas que l’on puisse parler d’attaque envers la communauté italienne alors que je suis moi-même d’originaire italienne et que huit de nos candidats ont des parents italiens. »