Hainaut

Une quarantaine de policiers sont descendus ce lundi soir sur le site de Hainaut Tanking.

Ce lundi après-midi, la police est intervenue avec un camion autopompe sur le site Total de Feluy pour disperser les gilets jaunes. Dans la foulée, plusieurs membres du noyau dur présents à Feluy ont pris la direction de Tertre pour rejoindre les gilets jaunes présents devant le centre Hainaut Tanking Martens. 

Les manifestants ont mis en place un barrage filtrant. La route de Wallonie a été complètement bloquée. Les gilets jaunes ont même allumé un grand brasier au milieu de la chaussée. Ce qui a évidemment poussé la police à intervenir. 

Vers 18h30, un peloton d'intervention d'une quarantaine d'hommes a fait irruption sur les lieux du blocage. Les gilets jaunes ont dû partir de la route tandis qu'un camion anti-émeute a lancé de l'eau pour éteindre le brasier présent au milieu de la route. Le noyau dur de Feluy est ensuite parti mais les gilets jaunes présents depuis vendredi à Tertre sont restés.

Avec ces actions, le mouvement est-il terminé ? Pas encore si l'on se fie aux quelques personnes de retour sur les deux sites ce lundi soir. Une fois la police partie, ils ont repris place dans le calme devant les grilles de Hainaut Tanking.