Hainaut

Un chauffeur a été agressé au visage ce lundi.

"Des perturbations sont en cours sur notre réseau de bus du Borinage. Les lignes 1, 2, 4, 8, 8/, 25 et 96 sont concernées", peut-on lire sur le site de la TEC. Aucun bus n'a en effet quitté le dépôt d'Eugies ce mardi matin.

La faute à l'agression d'un chauffeur ce lundi. Le conducteur de bus aurait reçu des coups de poing ce lundi après-midi alors qu'il circulait à hauteur de Cuesmes, relatent nos confrères de La Province. Il souffre de contusions au visage. Par solidarité, ses collègues ont décidé de ne pas démarrer les bus ce mardi.

Ce sont donc pas moins de sept lignes qui sont concernées par cette arrêt de travail ; les lignes 1, 2, 4, 8, 8/, 25 et 96. Autant dire que prendre le bus dans le Borinage ne sera pas une partie de plaisir ce mardi.