Hainaut

Une superette de l'entité de Mont-de-l'Enclus a été victime, samedi soir, d'une attaque à main armée.

 Aucun blessé n'est à déplorer. Les malfrats se sont emparés d'argent liquide et de tabac. Le parquet de Tournai et la police lancent un appel à témoin. Les faits se sont déroulés samedi soir au préjudice d'un magasin "Okey" implanté sur la place d'Amougies, dans l'entité de Mont-de-l'Enclus en province de Hainaut.

Peu avant la fermeture, trois individus encagoulés, gantés et armés ont fait irruption dans le commerce. "Les armes ont été exhibées mais n'ont pas été utilisées. Une des employées a été violentée. Elle a été tirée par les cheveux. Sous la menace, un des membres du personnel a remis une somme de quelque 2.000 euros aux malfrats", indiquait dimanche midi Christian Henry, procureur du roi de l'arrondissement judiciaire de Tournai-Mons.

Avant de prendre la fuite, les gangsters se sont également emparés de fardes de cigarettes et de tabac. "On a très peu d'éléments concernant les auteurs. L'enquête se révèle difficile. Un appel à témoins est lancé par la police du Val d'Escaut qui mêne l'enquête", indique encore le magistrat.