Hainaut

La FGTB a mené une action dans le cadre de sa journée nationale contre la concurrence déloyale.

Les chauffeurs poids lourds de l'entreprise Michel Logistics, à Houdeng, ont reçu ce vendredi matin la visite des syndicalistes de la FGTB. Les militants y ont symbolisé la mort du travailleur belge. Cette manoeuvre de sensibilisation s'inscrit dans le cadre de la journée d'action nationale contre le dumping social organisée par le syndicat socialiste. 

L'Union belge du Transport (UBT) s'est donc associée à cette action nationale en se rendant sur plusieurs plateformes logistiques wallonnes. Dont celle de Miche Logistics à Houdeng. "Nous estimons que les travailleurs étrangers sont exploités dans le cadre du dumping social, phénomène qui conduit à la mort du travailleur belge", affirme Philippe Dumortier de la FGTB. "Nous avons voulu symboliser cela en brûlant des images représentant des transporteurs pratiquant le dumping social, nous avons aussi brûlé un cercueil dans lequel se trouvait un mannequin habillé aux couleurs belges pour représenter la mort du travailleur belge."

La FGTB en profite pour également pointer du doigt les conditions des travailleurs étrangers. "Nous ne refusons pas que des travailleurs étrangers viennent travailler chez nous mais le problème est que les droits de ces travailleurs sont trop souvent bafoués", poursuit Philippe Dumortier. "Ces personnes travaillent dans des conditions déplorables, pour des salaires minables, ils ne voient pas leurs familles pendant de longues périodes. Nous voulons que le monde politique belge bouge, que l'Europe bouge."

© DR