Hainaut

Un individu s'est introduit sur le parking des véhicules de la société de logements sociaux de Charleroi "La Sambrienne", durant la nuit de mercredi à jeudi. Muni d'un pied-de-biche, il a brisé les vitres et pare-brise de huit véhicules. 

Les dégâts sont évalués à plus de 10.000 euros. La société de logements sociaux de la Sambrienne a été la cible d'un acte de vandalisme, durant la nuit de mercredi à jeudi, indique son président Hicham Imane. Un individu a escaladé le grillage d'enceinte du parking de la Cité Parc à Marcinelle (Charleroi) où sont rassemblés les véhicules d'intervention. Muni d'un pied-de-biche, il a brisé les vitres et les pare-brise de huit véhicules. "Depuis l'incendie volontaire de deux camionnettes en juillet dernier, nous avions pris des mesures de sécurité supplémentaires, en installant un système d'alarme et de vidéosurveillance", explique Hicham Imane. "La police locale de Charleroi et le service de gardiennage sont donc intervenus rapidement. Mais l'auteur avait déjà pris la fuite. Il a toutefois été filmé."

Selon les premières estimations, les dégâts matériels sont évalués à 10.000 euros. "Et les huit véhicules, qui servent au dépannage et au nettoyage, sont actuellement immobilisés, ce qui préjudicie une fois de plus nos locataires", conclut le président de la Sambrienne.