Hainaut Un historien amateur pense que Jules César a posé ses bagages à Estinnes avant la bataille du Sabis.

La bataille du Sabis reste un grand mystère pour les historiens. Nous savons qu’elle s’est déroulée en 57 avant notre ère, dans la campagne contre les Gaules que menait Jules César et au terme de laquelle il écrira que les Belges sont les plus braves. Mais aujourd’hui encore, les historiens cherchent la localisation exacte de ce champ de bataille.

Certains le situent dans le nord de la France, d’autres sur nos contrées, notamment dans le bois du Grand Bon Dieu, à Thuin. Partageant cette dernière hypothèse, Roland De Bock, un historien amateur de Gand, a fait une découverte surprenante.

"Cela fait des années que je m’intéresse au sujet, confie le passionné. J’ai potassé de nombreux ouvrages, notamment ceux de Michel Conreur. Il pense que la bataille s’est déroulée à Thuin et que l’armée de Jules César s’est posée dans la région de Binche juste avant."

Tenant compte de divers paramètres comme la composition de l’armée, les écrits de César himself sur le sujet, la topographie des lieux et les recherches d’historiens, Roland De Bock a fini par faire une étonnante découverte grâce à… Google Earth ! "Avec les images satellites, j’ai découvert à Estinnes, près de Binche, les traces d’un carré parfait de 650 m. Ça correspond certainement aux fosses d’un camp romain."

Roland De Bock a étayé son hypothèse de dix arguments. Mais les archéologues du SPW qu’il a contactés semblent frileux jusqu’à maintenant. Le Gantois estime pourtant qu’il faudrait faire des fouilles. "J’en suis sûr à 50 %, en étant prudent. Vérifier ne demanderait pas un grand travail", conclut l’historien amateur.