Hainaut

Le ministre libéral wallon renonce à mener la campagne des prochaines communales dans son fief par manque de temps et pour des raisons éthiques

Contrairement aux quatre scrutins précédents, Jean-Luc Crucke ne sera pas tête de liste aux élections communales d'octobre prochain dans son fief de Frasnes-les-Anvaing. 

Empêché depuis l’été dernier dernier par ses nouvelles fonctions ministérielles au sein du gouvernement wallon, le bourgmestre en titre l'a annoncé, ce dimanche, à la maison de village d'Anvaing, où la section locale du MR avait réuni ses nombreux sympathisants pour leur adresser ses vœux. Cette cérémonie coïncidait avec le lancement officiel de la campagne des libéraux frasnois. 

A la surprise d’une grande partie de l’assemblée, Jean-Luc Crucke a fait savoir qu'il renonçait à conduire la liste MR en vue du retour aux urnes le 8 octobre 2018 pour des raisons de temps mais aussi d'éthique. L'homme fort de l'entité des Collines a demandé aux instances locales de son parti de pouvoir figurer en dernière position sur la liste de son parti qui détient la majorité absolue à Frasnes-les-Anvaing avec 13 sièges sur les 21 à pourvoir.