Hainaut Deux hommes encagoulés ont tiré sur l’agent de sécurité alors qu’il était en service

La violente et dramatique scène s’est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi sur le parking du Val-Fayt, une salle de fête bien connue des Manageois. Peu après minuit, deux individus cagoulés et armés de fusil de chasse ont déboulé en camionnette sur la partie extérieure du site. Après être descendus de leur véhicule, ils ont ouvert le feu en direction des deux agents de gardiennage qui se chargeaient de la sécurité du parking.

Touché à trois reprises, Khaled est décédé sur le coup. Son collègue, blessé à la hanche, a lui été transporté dans un hôpital louviérois.

Quant aux deux tireurs, activement recherchés, ils n’ont pas traîné avant de prendre la fuite et de disparaître à bord de leur camionnette blanche. La police judiciaire de Charleroi (PJF) et le parquet de Charleroi ont ouvert une enquête.

Selon les premiers éléments, les enquêteurs privilégieraient davantage la piste du règlement de compte personnel.

Khaled était, selon toute vraisemblance, la cible des assaillants qui auraient choisi d’épargner son collègue. L’attaque n’aurait donc rien à voir avec cette salle privée de Fayt-lez-Manage. Comme chaque jeudi du mois, la salle du Val-Fayt était réservée pour l’organisation de ses soirées mondaines à l’étage de l’ancienne ferme. Personne ne s’attendait à ce que celle-ci tourne au drame pour ces agents de sécurité.

Comme son ami et collègue hospitalisé, Khaled était français et résidait non loin de la frontière belge. Il travaillait régulièrement en Belgique puisqu’il était l’un des sorteurs attirés de l’Happy Jack, une boîte de nuit de Maisières. "C’est un collègue, un ami qui est parti, une personne avec un grand cœur, toujours avec le sourire. C’est ainsi que je me souviendrai de toi", a réagi sur Facebook l’un de ses collaborateurs à l’Happy Jack.