L’ère numérique scolaire

J.De. Publié le - Mis à jour le

Hainaut

Latifa Gahouchi est retournée sur les bancs de l’école. L’échevine de l’Education était à la Garenne pour présenter le vaste projet de cyberclasses lancé par la Région wallonne. Avec une enveloppe de plus d’1 300 000 euros, la Ville pourra équiper l’ensemble de ses écoles avec du matériel informatique flambant neuf. Soit, au total, 761 ordinateurs pour l’ensemble du réseau.

La Région wallonne a donc mis à disposition des écoles des ordinateurs, des tables, des alarmes, des serveurs et du câblage. Elle prend également en charge la maintenance des appareils.

La Ville, elle, gère les lignes téléphoniques, les raccordements et le câble Internet. "Pour l’instant trois écoles sont complètement équipées, dont Cobeaux et la Garenne. Les autres le seront avant la fin de décembre 2012", apprend-on du côté de la Ville.

La Garenne, qui a été une des écoles pilotes dans ce projet de cyberclasses profite, déjà des appareils depuis 2009. Le site dispose d’une quarantaine d’ordinateurs. Ils sont aussi bien utilisés par les élèves que les professeurs. "Les étudiants ont des cours via ces outils", précise Christian Darville, coordinateur pédagogique. "Ils peuvent également effectuer des recherches pour l’école. Les professeurs peuvent aussi réaliser les bulletins des élèves, à partir de ces machines. Ils utilisent également les ordinateurs pour réaliser des leçons ou des formations", ajoute-t-il.

La Garenne planche également sur un plus vaste projet de formation audio-vidéo avec d’autres établissements scolaires, dont des universités belges et françaises. "Le but sera de permettre à des étudiants de retrouver de la matière de différents niveaux. Une vaste collaboration qui devra voir le jour, dans un futur proche", conclut Christian Darville.

Publicité clickBoxBanner