Hainaut

L'ambiance était déjà ardente pour le ramassage des Gilles.

Binche ne s'est pas réveillée au chant du coq ce matin, mais bien au son de l'aubade. Le Mardi gras a commencé aux petites heures, avec le traditionnel ramassage. Un moment intimiste très apprécié des amoureux du folklore.

En musique, les sociétés se sont formées, de maison en maison, avant de rejoindre l'Hôtel de Ville plus tard dans la matinée pour la remise des médailles. 

Cet après-midi, les Gilles reprendront les pavés pour le cortège et son lancer d'oranges, dès 15 heures.